Résultats du Championnat du Japon I.K.O. Règles Semi-Contact 2018 (IKO)

Le 3 juin 2018 s’est tenu à Osaka le premier championnat du Japon sous les règles dites de semi-contact. Ces nouvelles règles ont été pensées afin de compenser certaines lacunes des tournois habituels de full-contact, dans lesquels, notamment, l’attention portée à la protection du visage contre les tsuki est relativement faible, puisqu’ils sont proscrits.

Pour cette première édition, 217 combattants (hommes et femmes) ont été répartis dans 34 catégories différentes, allant des enfants de 7 ans, jusqu’aux seniors de plus de 50 ans, ce qui témoigne d’un certain intérêt pour ces nouvelles règles.

Le déroulement des combats a fait montre d’un niveau plus élevé qu’escompté à l’origine par les organisateurs, laissant apparaître des combinaisons nouvelles dans le monde du Kyokushin, comme les steps rapides vers l’avant suivis de jodan tsuki ou les feintes de jodan tsuki suivis de chudan geri.

Parmi les combattants, de nombreux habitués des tournois full-contact se sont essayés aux règles de semi-contact. Dans la catégorie des moins de 70 kg, on a notamment pu voir le champion du Japon 2018 en catégorie Légers, Noah BEY, ainsi que le champion du Japon 2017 de la même catégorie, Kazutaka WATARI, étonnamment éliminés dès le deuxième tour. La finale a opposé Yuki OKUDERA à Riku SUNEYA, lors de laquelle le premier a obtenu quelques waza-ari, avant de gagner par ippon à la suite d’un chudan mawashigeri.

Dans la catégorie des moins de 80 kg, le champion du Japon 2017 en catégorie Mi-Lourds, Chiharu NAKAJIMA, s’est retrouvé opposé en finale à Takuya TAKEOKA (4ème dans la catégorie Moyens, en 2018). NAKAJIMA l’a emporté grâce à quatre waza-ari et malgré une pénalité, TAKEOKA ne marquant aucun point.

Enfin, dans la catégorie des plus de 80 kg, Marios STEFANOU (d’origine grecque, mais s’entraînant au Japon), a éliminé Kenta NANBARA (finaliste en 2018 dans la catégorie Lourds) en demi-finale, avant de battre Kashin OSAWA (3ème dans la catégorie Mi-Lourds en 2018) en finale, notamment en obtenant quatre waza-ari (signifiant la victoire) par le biais de jodan tsuki. Vous pouvez d’ailleurs retrouver ci-dessous les waza-ari en question en vidéo :

Voici le reste des résultats de ce tournoi :

Légers (-70 kg)
Champion : Yuki OKUDERA
Finaliste : Riku SUNEYA
3ème (ex-æquo) : Sho KAKIUCHI
3ème (ex-æquo) : Rikito OGURO

Moyens (-80 kg)
Champion : Chiharu NAKAJIMA
Finaliste : Takuya TAKEOKA
3ème (ex-æquo) : Takaichi ONUMA
3ème (ex-æquo) : Daiki NISHIO

Mi-Lourds (+80 kg)
Champion : Marios STEFANOU
Finaliste : Kashin OSAWA

Source : Kyokushin Homepage

À vous de commmenter !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.